Personne ne le saura… mais Brigitte Gauthier l’écrit ! par Perrine

 

Quand on ouvre un Série Noire on sait toujours que les pages ne vont pas nous emmener au pays des merveilles, mais avec Personne ne le saura c’est carrément une plongée au plus profond de la cave qui nous attends.

Je ne sais pas si être une femme change les émotions ressenties à la lecture, mais j’ai pour ma part été retournée, écartelée, écœurée, choquée … j’ai plus de rimes en «ée»

Personne ne le saura c’est l’histoire d’une femme, belle, intelligente, qui réussit, et qui se retrouve dans un club échangiste avec un ami… et un black-out total. Ecran noir, aucun souvenir, si ce n’est la certitude d’avoir été droguée et violée.

Le style m’a déroutée dans les premiers chapitres. Phrases courtes, dialogues énigmatiques, comme si nous étions spectateurs extérieurs et que beaucoup de choses nous échappaient (à vrai dire être lecteur c’est surtout ça non ?). Mais finalement c’était le meilleur moyen de chercher à comprendre, à combler les vides, à saisir le fouillis d’émotions et de pensées qui traversent cette femme, habitée par ce besoin de savoir, ce courage au-delà de la honte. Car parlons-en de la honte, la culpabilité, le regard des autres, proches et professionnels, et cette cruelle vérité de la solitude et cette impression que parler ne servira à rien. Pas de preuves, d’ailleurs est-ce vraiment arrivé puisque rien ne s’est imprimé dans sa mémoire ? Pour le découvrir il faudra le lire, accrochez-vous car Brigitte ne nous épargne rien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *