Pendant que les mulots s’envolent Corinne Valton par Laetitia Au Pouvoir Des Mots

1200x630bf

Pendant que les mulots s’envolent est un recueil de vingt nouvelles écrites par Corinne Valton.
Je démarre ma lecture sur des images en gros plan, des bouches. Ca mâchouille, ça mastique. Du chewing gum goût cannelle qui me laisse un goût d’incommode. Je continue sur le torcheur qui n’est pas fleuriste puisqu’il torche. De nouveau, gros plan, je me sens à l’étroit. Le mal être du personnage me poisse. Mais j’avance encore, je ne lâche pas. Comment peut-on écrire si vrai en si peu de pages ?
Sur le rebord de la fenêtre ouverte, mon fugueur de colle était assis. Je hurlai son prénom, eus droit à un petit signe de la main, mignon, puis l’élève leva les yeux, comme pour penser à quelque chose qu’il aurait oublié, et il sauta.
Et j’ai continué encore. J’ai lu ces vingt nouvelles qui sont comme vingt huis-clos. J’étais enfermée dans chaque scène, mais surtout dans chaque tête. Je me suis cognée dans les folies de chacun, les névroses du quotidien, les obsessions irrationnelles. L’auteur pose les personnages si près de nous que j’aurais pu les toucher. J’aurais pu frôler leur folie, leur désespoir. Une écriture décalée qui détaille la brutalité de chacun, la violence de leurs sentiments exacerbés. Dégoût, compassion, répulsion, empathie, les situations s’enchaînent morbides et azimutées.
Les éditions Paul&Mike doivent avoir un détecteur de nouvellistes de grand talent. Après avoir goûté à la plume brillante de Fabien Pesty (La cour des innocents, La hauteur de l’horizon), je découvre l’univers déroutant de Corinne Valton avec jubilation.
A lire !

Paul&Mike (2015)
178 pages

L’AUTEUR
Corinne Valton, écrivain, prix spécial du jury Don Quichotte en 2016 .Elle a publié son premier recueil de nouvelles chez Paul&Mike.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *