Guerre de Vladimir Kozlov, traduit par Thierry Marignac, collection Zapoi

2 livres déjà édités chez feu Moisson rouge et déjà traduit par Thierry Marignac, qui m’avait alerté sur la classe de cet écrivain.

9782358871389
J’avais grande hâte de lire celui-ci, qui tranche par ailleurs avec ses deux premiers.
On retrouve la plume unique de cet écrivain russe, à la fois séché, rugueuse, et unique. Des phrases courtes, des passages d’un personnage à un autre à l’intérieur d’un même chapitre . Cette méthode réveille le lecteur, l’interroge et le tien en haleine tout le long.
La trame est classique, mais au delà, il y a une vraie réflexion, sur l’état de nos sociétés, de l’importance de la révolution ou pas, ou d’actes… Un superbe état des lieux historico géographiques du 19 au 21 me siècle des différents mouvements qui ont secouré le cocotier tranquille de Keith richard, pardon de nos démocraties européennes. On passe des débuts de l’anarchie française à Bader,
A la fin, on réfléchira sur l’humain à travers les temps et son besoin de se battre contre des pseudo démocraties et comment perdent ses groupuscules.
Véritable outil de réflexion percutant, sur l’anarchie, la révolution, l’état de la Russie, et de chez nous, sur fond de trame réellement humaine.
Un grand grand auteur, merci à M. Marignac pour la traduction et le reste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *