Terreur Terminus (L’Atelier Mosésu-Chris Anthem-Stanislas Petrosky)

FALVO, his name is Marc Falvo.
Si ça ne vous dit rien convertissez vous bande d’hérétiques ! Ok je suis pas objectif parce qu’à lui tout seul le Falvo fait tourner le bar de l asso… mais je dis ce que je veux.

Donc le Falvo ( ou Chris ou Bob ou Stan ) est un charlatan, un troubadour ou un médecin itinérant qui vous vend ses soins miraculeux.
Une page par ci, une page par là et votre Vilaine peau disparaît, le scorbut est guéri et même la cellulite fond…
Tout ça pour dire que ce type est doué. Très doué : noir, polar, horreur, blanche, fantastique… Peu importe ce type sait écrire.
Un sens de l’intrigue, une connaissance de l’ arôme des mots, une cuillère de suspens, deux lichettes d’angoisse, quelques gouttes de sang et une pincée de violence… au four et on déguste.
Mais on ne déguste pas ça en famille. NON, lire les trois volumes de la collection SLASH, c’est un petit plaisir coupable et égoïste, comme goûter un plat avant de le servir ou lécher discrètos un fond de casserole.
Non sérieusement, tu te souviens de la collection rouge et noire de Pocket Terreur ?

Et la Épouvante de J’ai Lu ?
Mais si elles ont publié : Stephen King, Graham Masterton, Clive Barker, Robert McCammon, Dean Koontz, Robert Matheson, Favre d’Arcier, Anne Rice, Joe Lansdale, Tanith Lee, John Saul, Peter Straub… Ah ben voilà tu vois ce que je veux dire.
Ben Falvo il a sa place dans ce panthéon. Chacun de ses livres de la Collection Slash s’inscrit parfaitement dans cette littérature. 20 ans après il en respecte les codes, les règles et les clichés pour rendre à ce genre des lettres de noblesse que les moins de trente ans ne peuvent pas connaître.
Merci Marc pour ce talent que tu as à nous promener où tu veux et comme tu veux.
Merci pour ses moments de plaisir coupable qui nous rappellent notre pré ou post adolescence boutonneuse.
Un panard énorme ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *