L’Homme craie C. J. Tudor, Pygmalion

Et un carton d’annoncé et de un !!! et oui c’est gagné d’avance pour ce livre, subtil mélange de Joe r Lansdale et de Stephen King, doté d’un humour féroce. Je ne sais pas d’où sort cette auteure mais elle a tout compris pour « comment faire un livre à succès ». Rebondissement sur rebondissement, du début jusqu’à la fin, impossibilité de lâcher ce putain de livre, et pour une fois c’est vrai, …

La recette du livre qui claque elle l’a…celui englue de superglue !!!

ils ont même un site

https://www.hommecraie.com/

Madame Tudor descendante d’une famille assez célèbre…………….nan, je recommence

L’auteure fait preuve pour un premier roman d’une maturité exceptionnelle. Ce livre est jouissif même si il contient tous les codes d’un triompe programmé, d’ailleurs il le mérite, tant il emporte le lecteur.Et de plus elle maîtrise ces codes à merveille

Oscillant parfois entre une forme de paranormal et un univers sombre, cela nous rappelle les beaux ouvrages de Joe r lansdale et du King. Des thèmes communs, l’adolescence, le secret, des actes, puis vient le temps d »être adulte et de faire face ou de comprendre. Elle est très à l’aise, la reine Tudor avec cela, avec toujours cet humour, et de l’autodérision….

Nous sommes dans une petite ville ou une bande d’ados, seront mêlés à beaucoup de choses pendant un temps,. Nous les retrouverons bien plus tard pour que se démêlent de tragiques histoires,. Donc flashback de force, savamment dosé pour vous entrainer à tourner les pages comme un derviche.

aucun superflu  pas besoin d ‘en dire plus, c’est une réussite totale, un livre qui marquera 2018,

j’ai adorrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrré,

Tout le monde a des secrets… et les enfants ne sont pas toujours innocents.

« Aucun de nous n’était d’accord sur la façon dont cela avait réellement commencé. Était-ce lorsque nous nous étions mis à dessiner des bonhommes à la craie ? Ou lorsqu’ils sont apparus tout seul ? Était-ce à partir du terrible accident ? Ou quand ils ont découvert le premier corps ? »

One Comment on “L’Homme craie C. J. Tudor, Pygmalion

  1. Pingback: L’homme craie de CJ. Tudor | blacknovel1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *