La petite gauloise, Jérôme Leroy (La manufacture de livres)

La petite gauloiseUn vrai coup de cœur, un tout petit roman avalé en quelques heures, mais d’une saveur incomparable ! C’est novateur dans la forme, c’est drôle dans le style, c’est magnifiquement bien construit et c’est d’un réalisme et d’une justesse incroyable.

Bref, c’est La petite gauloise de Jérôme Leroy, qui nous présente une ville de l’Ouest dans un futur plus ou moins proche, dans un contexte de lutte (anti) terroriste. En vrac l’auteur nous balance des flics, des extrémistes musulmans, un prof largué, des élèves de Zep, et ô combien savoureuse une auteur(e -rice ?) jeunesse. Tout a l’air un peu brouillon comme ça parce que c’est comme ça qu’ils apparaissent dans le roman, jetés sur quelques pages, juste le temps de comprendre ce qu’ils font là et hop ils disparaissent.

Avec un humour délicieux Jérôme Leroy joue avec les codes de la narration, moque gentiment ses confrères, taquine les institutions, détourne les extrémistes religieux, dénonce le racisme quotidien. Sans animosité, tout en douceur et en intelligence. 

Mais ne vous y trompez pas, La petite gauloise n’est pas une farce. La réalité nous saute aux yeux, mélange de constat et de prémonition, regard lucide sur notre monde et ce qui s’y passe. Un roman que j’ai mis peu de temps à lire, mais que je ne risque pas d’oublier ! 

One Comment on “La petite gauloise, Jérôme Leroy (La manufacture de livres)

  1. Pingback: Note de lecture : « La petite gauloise  (Jérôme Leroy) | «Charybde 27 : le Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *