INNOCENTE, AMY LLOYD (HUGO THRILLER) par Bruno D.

Une ambiance particulière pour ce roman de Amy Lloyd. Couloir de la mort, Dennis Danson est un jeune homme emprisonné pour le meurtre d’une jeune fille à Red River. Arrêté sans réelles preuves accablantes et malgré tout condamné à la peine suprême, Netflix prépare un documentaire pour obtenir la révision de son procès.

Samantha, en Angleterre, enseignante, est attirée par son histoire puis par l’homme, et entreprend une relation épistolaire avec le détenu. De fil en aiguille et faisant fi des nombreux préjugés, elle rejoint le combat pour entreprendre sa libération en s’impliquant de plus en plus jusqu’ à devenir un pion essentiel et très proche de Dennis. Avec Carrie, la journaliste enquêtant sur le sujet, elles vont tout mettre en œuvre pour prouver son innocence.

Thriller en trois parties qui souffle le chaud et le froid, Amy Lloyd nous pousse dès les premières pages dans une spirale ou le lecteur s’investit autant que Samantha. On pénètre la vie de Dennis et on assiste à la relation naissante entre Sam et Dennis. L’Amérique et ses lobbys, la justice et  la lourdeur du système US, les aberrations de preuves ou de procédures ou chacun n’est pas toujours traité de la même manière selon les antécédents et la couleur de peau. Aux States, on peut dès la naissance être un potentiel coupable !

Puis ensuite, on sombre dans un faux rythme voulu par l’auteur. Elle choisit de nous poster quelques informations sur Dennis et sur son comportement. Si les réflexions sur la culpabilité et l’innocence sont fortement présentes, on aborde également des questions fondamentales autour de la liberté. Etre acquitté c’est bien, mais retrouve t on pour autant une liberté totale de pensée et de mouvement ? Peut on vivre normalement après avoir été enfermé pendant 20 ans ? A partir de quand la vindicte populaire va t elle définitivement cesser et accepter la décision de justice ?

On s’interroge, on ne sait plus trop, et entre rêves et secrets de bonheur idéalisé de Sam, Amy Lloyd nous fait souffrir en même temps que ses personnages.

Troisième partie du roman, une belle accélération du scénario qui lève enfin une partie du voile entourant la vie de Dennis, ses relations, ses actes, ses envies, ses désirs, ses secrets. Rédemption et fantômes du passé, le retour à Red River n’est pas une partie de plaisir. La vérité profonde, celle qui hante ce roman, n’est pas toujours là ou on l’attend et Samantha n’est pas au bout de ses surprises. Refermer le passé est souvent douloureux, essayer d’avancer est quelquefois pire !

Finalement, Samantha et Dennis, personnages à la psychologie fouillée se révèlent tout au long de l’histoire, les acteurs secondaires sont présents mais nettement moins exploités et le scénario en trois parties inégales posent bien des questions et des frayeurs tout au long de la progression de l’histoire. De quoi passer un bon moment en compagnie de cette nouvelle publication Hugo thriller, même si je ne lui décernerais pas pour autant mon coup de cœur.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *