LE MANUSCRIT INACHEVÉ, FRANCK THILLIEZ (Fleuve Noir) par Bruno D.

Résultat de recherche d'imagesJ’ai achevé Le Manuscrit Inachevé déçu et triste, je dois bien le dire, parce que je sais déjà qu’en refermant le dernier Franck Thilliez, je venais de terminer certainement un des meilleurs livres qu’il me sera donné de lire cette année.

Une enquête sans corps, une défunte sans visage, un thriller sans fin, une accroche prometteuse et terrifiante pour ce one shot sans son couple d’enquêteurs fétiches. Peu importe d’ailleurs parce que Franck en grand manipulateur qu’il est, nous offre un scénario ahurissant parsemé d’émotions fortes et de passages douloureux tout en jouant avec le mythe de l’écrivain.

Caleb Traskman, Léane Morgan et Enaël Miraure sont des auteurs de thrillers tout comme Franck Thilliez avec leurs angoisses face à la page blanche ou le manque d’inspiration. Il est quelquefois compliqué de remplir les pages, de trouver les bons leviers pour captiver le public ; tout comme il est difficile aussi d’assurer la promotion d’un ouvrage à succès. Et lorsque la réalité de la vie vient rejoindre la fiction en la rejouant dans ce qu’elle a de plus terrible, tout peut très vite se lézarder. J’ai beaucoup aimé cette autodérision subtile et délicieuse de l’écrivain star .

Franck s’est manifestement éclaté en écrivant ce roman et y a mis tout son savoir, son talent et son cœur. On le ressent immédiatement d’ailleurs. Ressorts et mécaniques bien huilées pour saisir le lecteur, l’égarer, le torturer et le faire souffrir, il connaît et c’ est un orfèvre en la matière. Hommages appuyés à Conan Doyle et à Stephen King, le récit est truffé d’indices, d’allusions diverses et de fausses pistes.

Région de Grenoble, une voiture finit sa trajectoire dans un ravin suite à une course-poursuite après un contrôle de nuit. Dans le coffre, le corps d’une femme. Léane Morgan, mariée à Jullian, romancière à succès écrivant sous pseudo a son couple qui bat de l’aile depuis que Sarah, leur jeune fille de 17 ans a disparu depuis quatre ans. Ce qu’il lui reste de ce mariage, c’est une villa  L’inspirante, posée dans les dunes de la Côte d’Opale près de Berck .

Des enquêtes bien embrouillées avec leurs lots d’horreurs ( on peut faire confiance à Franck sur ce point là), mais pas que ça ! La mémoire et ses méandres secrets, ses mécanismes, un thème cher à  l’auteur  ainsi que la recherche de son identité ou la protection refuge derrière un pseudo font également partie du voyage proposé par Franck dans ce dernier opus. Tel un Maître d’ échecs, il déplace ses pions et tel un magicien, il détourne notre attention par des « Misdirections ».

Léane et son mari espèrent toujours retrouver leur fille et Colin Berrichon, le flic berckois n’a jamais lâché le morceau. Vic Altran et Vadim Morel de la Criminelle de Grenoble sont nos nouveaux acteurs  mis en scène par le romancier.

Chaque chapitre se termine pratiquement par un twist final ; ça va vite, c’est un sac de nœud incompréhensible, un vrai rouleau compresseur qui vous tordra les tripes par moment, vous laissera pantelant sans avoir le temps de reprendre votre respiration. La description des paysages hivernaux et de l’atmosphère de bout du monde de la baie d’ Authie en hiver est formidable pour qui connaît la région et sont aussi glaçants que les événements portés à notre connaissance par un auteur inspiré.

Est ce que vous saurez achever Le Manuscrit Inachevé, saurez vous avec pertinence discerner les indices, saurez vous finalement qui a écrit la fin de ce foutu bouquin et comment il se termine ?

Un polar riche aux multiples interrogations ou Thilliez joue avec nos nerfs, nos peurs et s’amuse comme un petit fou jusqu’à la fin.

Des portes de l’enfer, aux brouillards et vents du Nord, en passant par les plus bas instincts humains, Franck Thilliez avec son 17ème roman ravira ses fans et les amateurs du genre. Bien que fortement attendu, il  prouve une fois de plus sa grande capacité à se renouveler et à nous stupéfier. Je ne peux que m’incliner en disant «Chapeau l’artiste  et merci».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *