La 6ème extinction, James Rollins (Fleuve Noir) par Bruno D.

Résultat de recherche d'images pour "la sixième extinction rollins"Premier contact pour moi avec la «Sigma Force» et l’univers de James Rollins, dixième opus né de l’imagination de  l’auteur. Même si j’ai entendu pas mal de réflexions genre «roman de gare» etc…, en m’y plongeant sans arrières pensées, je vous avouerais humblement qu’au vu des 80 premières pages, oui, j’ai eu peur devant une apparente banalité du scénario maintes fois vu au cinéma ou lu dans diverses œuvres !

Une station de recherche, isolée et secrète, nichée au fin fond de l’ouest américain laisse échapper quelque chose de particulièrement virulent en même temps qu’un SOS inquiétant «Tuez-nous tous» est lancé sur les ondes. Du déjà vu, du réchauffé me suis je dit, pas très original.

Juste le temps de rencontrer Jenna, ranger californienne et Nikko, son chien binôme, de faire connaissance  avec les membres de la Sigma force et de se familiariser avec ses personnages (Gray Pierce , Lisa etc…) ; pour finalement réaliser que cette mise en route proposée par l’auteur est obligatoire, au vu des événements qu’il va soumettre à notre sagacité.

Après avoir craint le pire, je reconnais m’être trompé lourdement et je me suis laissé emporter avec plaisir et sans aucun soucis dans ce gros pavé de 580 pages. Des protagonistes plein de ressources et de charisme auxquels on s’attache très facilement dans cette histoire riche et pas si improbable que ça. Entre Jurassic Park, Indiana Jones, Jules Verne, King et Crichton, ce roman va à l’allure d’un TGV lancé à pleine vitesse (tiens ,on reparle de gare). Mystérieux avec des rebondissements multiples, des vérités scientifiques ou une bonne dose de fiction, l’auteur emploie les grands moyens, un talent certain, et une maîtrise parfaite pour emmener son lecteur dans un tourbillon d’aventures plus exaltantes les unes que les autres.

Le combat pour la vie ou plutôt pour la survie est âpre, sans appel et chronométré. Se déroulant sur plusieurs niveaux, dans l’Ouest américain et ses paysages sublimes, en Antarctique et son rude climat, sur le continent sud américain au cœur d’une canopée luxuriante, c’est une lutte sans merci pour nos héros de la Sigma Force.

Documenté, réaliste et bien au cœur des nouvelles technologies, ce roman distrayant vous en apprendra beaucoup sur les ARN, ADN et AXN. Ce livre transpire à chaque page d’une science en mouvement qui fait peur, d’apprentis sorciers cherchant à manipuler l’évolution déjà en marche, d’une 6ème extinction programmée, de révélations faisant froid dans le dos et surtout d’un futur proche qui ressemble de plus en plus à ce que nous vivons ! Ecologie et luttes souterraines se déroulant au fin fond des laboratoires, subventionnées par des organismes privés aux motivations nébuleuses, James Rollins aborde une foule de questions toutes plus existentielles les unes que les autres. Il enfonce d’ailleurs le clou à la fin de son livre ou sur 15 pages hors roman, il nous livre ses sources et ses vérités, ses notes historiques… Encore plus glaçant !

Alors, toujours un roman de gare ? NON, une vraie aventure étayée par un travail de recherche sérieux, sur lequel viennent se greffer nos héros de la Sigma Force. Une histoire darwinienne, riche et addictive ; un très bon moment pour passer de longues heures heures de lecture tranquillement installé chez vous, au creux de votre fauteuil, et qui m’aura donné envie d’aller mettre mon nez dans les précédents livres de James Rollins. Mission accomplie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *